Comment choisir un courtier automobile ?

courtier automobile 

Selon les statistiques de 2017, 86 % des ménages possèdent au moins une voiture. Ce pourcentage augmente même à 95 % en zone rurale. Il apparaît donc que l’automobile est indispensable de nos jours, aussi bien pour les déplacements personnels que professionnels. Or, la vie moyenne de celle-ci est de 150 000 à 250 000 km. Quand vous approchez de cette limite, il convient de changer de véhicule. Dans cette optique, vous pouvez passer par un courtier automobile.

De quoi s’agit-il ?

Pour résumer, le courtier automobile est un intermédiaire entre l’acheteur et le vendeur. Plus précisément, il est l’agent de liaison entre le client et un :

  • concessionnaire automobile,
  • constructeur
  • ou distributeur.

Il est donc possible de comparer le courtier automobile à un courtier immobilier. En effet, il sélectionne les meilleurs véhicules auprès de différents vendeurs. Il faut souligner que sa force réside dans son indépendance vis-à-vis de ces vendeurs. Par ailleurs, il défend les intérêts du mandant c’est-à-dire le client qu’il va représenter.

Pour satisfaire ce dernier, le courtier automobile doit être à son écoute. De cette façon, il doit connaitre parfaitement les exigences de son client. Et ce, que ce soit sur le type de motorisation et de carrosserie, le nombre de places, le confort, etc. Une fois qu’il sait ce que vous recherchez, il va faire le tour des concessionnaires. Grâce à Internet, cette étape peut être réalisée rapidement, et pas seulement à l’intérieur des frontières nationales. En effet, il est tout à fait possible que la perle rare se trouve dans les pays voisins, voire à l’autre bout du monde. Ensuite, le professionnel négocie le prix d’achat en tenant compte de votre budget. En conséquence, vous pouvez réaliser des économies substantielles en passant par lui. Et surtout, vous évitez de perdre votre temps.

Comment choisir votre courtier automobile ?

Il est vrai que le nombre de courtiers automobiles a considérablement augmenté ces dernières années. Par conséquent, il est de plus en plus ardu de trouver un bon courtier automobile. Dans un premier temps, il faut s’assurer qu’il est bien immatriculé à la chambre des métiers. Pour cela, il suffit de vérifier son numéro de SIRET. Ensuite, vous devez porter votre attention sur son expérience. Il vaut mieux contacter un professionnel établi depuis plusieurs années qu’un novice dans le métier. Par la suite, il convient de s’informer sur sa notoriété. En faisant des recherches sur Internet, vous allez sûrement découvrir les avis de ses anciens clients. D’autre part, il est intéressant que le professionnel s’occupe des démarches administratives liées à la vente. Cela concerne notamment l’immatriculation, la carte grise et la pose des plaques d’immatriculation. Sans oublier le certificat de cession s’il fait aussi la reprise de votre ancienne auto. Enfin, l’idéal est qu’il propose un service après-vente de qualité.

24h/24
7j/7